Sciences et techniques industrielles

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Pour concevoir cette progression, nous avons utilisé, pour base, le tableur habituel que nous avons fait évoluer en y intégrant les activités correspondant aux niveaux de réussite et les connaissances associées définis lors de l’élaboration de l’échelle d’évaluation critériée. Pour le choix des thèmes de séquences, nous avons sélectionné des sujets d’actualité proches du quotidien des élèves puis nous avons associé les différentes activités aux séquences en respectant la répartition suivante : - Niveau 1 et 2 : cinquième - Niveau 3 : quatrième - Niveau 4 : troisième L’objectif était bien entendu que tous les niveaux de compétences soient couverts et que les séquences soient équilibrées : nombre de compétences traitées, durée, difficulté. Les contours des séquences ont ensuite été définis dans les onglets « S.. ». Cette progression et les séquences qui la composent ne sont pas parfaites et comportent des faits qui appellent à remarques : - Séquence 8 : le nombre de niveaux de compétence validés est important : la majorité des compétences est en validation croisée (deux compétences validées lors d’ une même activité) et il s’agit d’activités au niveau de difficulté faible. - Séquence 27 : une seule compétence travaillée : cette séquence est dédiée à la fabrication du prototype qui est une activité chronophage et qui prendra donc plusieurs séances.

La progression

Vous trouverez ci-contre le "plan de vol" qui guidera les travaux pédagogique du groupe.

Pour concevoir cette progression, nous avons utilisé, pour base, le tableur habituel que nous avons fait évoluer en y intégrant les activités correspondant aux niveaux de réussite et les connaissances associées définis lors de l’élaboration de l’échelle d’évaluation critériée.
Pour le choix des thèmes de séquences, nous avons sélectionné des sujets d’actualité proches du quotidien des élèves puis nous avons associé les différentes activités aux séquences en respectant la répartition suivante :
-  Niveau 1 et 2 : cinquième
-  Niveau 3 : quatrième
-  Niveau 4 : troisième
L’objectif était bien entendu que tous les niveaux de compétences soient couverts et que les séquences soient équilibrées : nombre de compétences traitées, durée, difficulté.
Les contours des séquences ont ensuite été définis dans les onglets « S.. ».
Cette progression et les séquences qui la composent ne sont pas parfaites et comportent des faits qui appellent à remarques :
- Séquence 8 : le nombre de niveaux de compétence validés est important : la majorité des compétences est en validation croisée (deux compétences validées lors d’ une même activité) et il s’agit d’activités au niveau de difficulté faible.
- Séquence 27 : une seule compétence travaillée : cette séquence est dédiée à la fabrication du prototype qui est une activité chronophage et qui prendra donc plusieurs séances.

Mise à jour : 23 août 2019